LUCAS WEINACHTER

PORTRAITS

Echos des souffrances du passé…

Un parallèle contemporain avec les « gueules cassées » de la Grande Guerre. Avide de montrer pour dénoncer, vous découvrirez ici une série de peinture « les visages de l’horreur » ou le dessin est brut, il n’y a donc volontairement aucun artifice. En quelques traits, quelques touches colorées, profitant des aspérités du papier, de sa fragilité, tout est dit, tout devient évident…
Acrylique, crayon & fil sur papier japon – 2013

La tête de goliath II
59 x 40cm

La tête de goliath I
59 x 40cm

Les gueules cassées I
70 x 50cm

Les geules cassées II
70 x 50cm


Les geules cassées VI
59 x 40cm


Les gueules cassées V
59 x 40cm


Les gueules cassées IV
59 x 40cm

Interroger notre regard sur l’autre…

L’altération, les manques de certaines parties du visage, les masques qui cachent mais accentuent la blessure, la fragilité le doute, la peur et la perte d’identité dans le regard de l’Autre. Une volonté de s’interroger sur la fragilité et l’éphémère, ce qui nous marque, nous blesse… Un travail sur des supports qui placent le geste au coeur d’une même fragilité : papier de soie, papier de chine… Malmenés, brulés, chiffonnés, percés ou recousus grossièrement, ils accompagnent le trait, entrent en résonnance avec le propos. Dans la délicatesse comme la sauvagerie.


Colibri I – 73 x 103cm
Mine de plomb crayon & fil
2014


Colibri II – 73 x 103cm
Mine de plomb crayon & fil
2014


Regard sur le monde –
60 x 73cm
Acrylique fil collage
2014


Sauver le monde – 60 x 73cm
Acrylique fil collage
2014


L’homme oiseau I – 100 x 70cm
Acrylique – 2014


L’homme oiseau III – 100 x 70cm
Acrylique – 2014


L’homme oiseau II – 100 x 70cm
Acrylique – 2014


Convalescence
114 x 146cm
Acrylique – 2014


Eléonore – 114 x 146cm
Acrylique – 2014


Le conseillé I
97 x 130cm
Acrylique – 2014


Le conseillé II
97 x 130cm
Acrylique – 2014


Résistance II – 40 x 59cm
Crayon & fil – 2016


L’étranger I – 40 x 59cm
Encre & crayon – 2014


L’étranger II – 40 x 59cm
Encre & crayon – 2014


Resistance I – 40 x 59cm
crayon & fil – 2016


Dos à dos – 50 x 50cm
Mine de plomb acrylique & fil – 2016


Face to face III – 30 x 30cm
Mine de plomb acrylique & fil – 2016


Face to face – 50 x 50cm
Mine de plomb acrylique & fil – 2016


L’homme aux hirondelles
70 x 100cm
crayon encre & fil – 2015


L’inconnu – 170 cm x 170 cm
Acrylique & pierre noire – 2013


Le romantique – 55 x 72cm
Mine de plomb crayon & fil
2015

Le visage comme un paysage secret, insondable et mystérieux…

Des portrais en gros plan. Visages au contours indistincts, visages figés dans une sorte d’attention énigmatiques qui ne trahissent rien de ce qui les préoccupent, presque impavides, à demi voilés par le travail de la matière, par les glacis et les transparences, les ombres et une lumière diffuse, tout en retenue. Impossible de surprendre dans les regards une quelconque expression, de lire quoi que ce soit de tangible. Le sujet est dans l’expectative, attentif à ce qui va advenir, comme la vigie d’un navire scrutant l’horizon.
Acrylique & crayon – 2012

Traits pour trait XVI
40 x 40cm

Traits pour trait XV
40 x 40cm

Traits pour trait IV
40 x 40cm

Trait pour trait I
40 x 40cm

Une réalité ou l’on cherche à percer le mystère…

Ici, le visage décline une identité anthropométrique vite rattrapée par le trouble qu’introduit une technique mixte : la mine de carbone mêlée à l’acrylique. Le noir & blanc, les gris fondus diffusent une lumière crépusculaire qui suspend l’image dans une intemporalité aussitôt faussée par un sentiment d’érosion. Ses individus anonymes sont inspirés par des photographies qui servent de point de départ. L’illusion de l’argentique ajoute à cette ambiguïté de l’image qui joue sur l’irréalité du support.
Mine de carbone & acrylique – 2011


Le bandit I – 40 x 40cm


Le bandit II – 40 x 50cm

© 2022 – Lucas Weinachter – politique de confidentialité

@